Peering dans les bois

"La voie lactée, bien blanche et claire en décembre, 

est semée de blé et de fruit". dicton

Image de Bastien Leblanc

Calendrier lunaire du mois de décembre 2021

- Nouvelle lune le samedi 04 décembre 2021 à 08h44

- Solstice d'hiver : le mardi 21 décembre 2021 à 16h58

- Pleine lune le dimanche 19 décembre 2021 à 05h37

Accueillez les changements de lune comme peuvent faire les Amérindiens, les chamanes, et tous les autres peuples à l'écoute de la nature, en communion avec tous les astres, qui ne l'oublions pas, gèrent nos humeurs, les marées et d'autres encore.

Méditez et relaxez-vous...

 

Je ne suis pas astrologue mais mon travail se coordonne avec les mouvements des nouvelles lunes et pleines lunes,

ainsi que les autres planètes, tout au long de l'année.

.

20201129_112108.jpg

En décembre c'est aussi le bon moment pour la cueillette du GUI

(Viscum Album)

Pour les plus courageux, car il est souvent positionné en hauteur, et toujours dans le respect d'une cueillette saine sans abimer la nature, vous pouvez cueillir 3 branches pour vos fêtes de fin d'année et ainsi perpétuer la tradition, une branche de gui que vous positionnerez à l'entrée de votre maison.

C'est une pratique que l'on doit aux Celtes. En langue Celte, son nom veut dire "guérit tout".

C'est une "boule de lumière" dans l'hiver qui portera bonheur.

Le gui était le plus utilisé dans la magie végétale de l’ancien monde celtique.

S'embrasser sous le Gui était courant en Gaule.

Cette plante évoque la longévité car elle reste verte une bonne partie de l'hiver,

puis se transforme en couleur or, symbole de richesse.

L'ouverture et la fécondation des fleurs se font en pleine saison hivernale. Il est donc considéré comme un symbole de renouveau, de longévité et de bonheur.

Il est associé au début de l'année, c'est la coutume du GUI-L'AN-NEUF, où l'on échange nos vœux à minuit le 31 décembre sous le gui.

Les druides cueillaient le gui et surtout le très rare gui de chêne, qui était considéré comme sacré.

Les druides se paraient de blanc et aller couper le gui, symbole de l'immortalité à leurs yeux. Les fruits de la plante ne devaient pas toucher le sol, et été récoltés au dessus de grandes étoffes blanches

Les druides l'offraient aux habitants des villages en guise de porte bonheur.


 

Le Gui servait d’amulette de protection, dans les maisons, pour effrayer les mauvais esprits, éviter la foudre pendant les tempêtes et garantir le bonheur et la prospérité du foyer. On le mettait aussi à coté des berceaux pour renvoyer les mauvais sorts et les maladies.

Il est de coutume de brûler le gui,12 jours après Noël, dans certaines régions d'Europe.

Bien entendu cette plante à aussi des propriétés médicinales.

C'est une plante aux multiples légendes, alors pourquoi en ces temps difficiles ne pas partir cueillir un peu de rêve et consacrer un peu de temps aux traditions.

Au-delà de la cueillette, vous vous perdrez en marchant, dans les contes celtes et druidiques,

Noël n'est-il pas le moment propice au rêve?

J'ai fait ma "légère" cueillette au col de Vence de 3 petites branches. Les paysages y sont magnifiques et j'ai pu profiter pour faire une belle méditation sous le gui avec un temps magnifique

et cela juste avant l'arrivée de la neige.

Vous trouverez du gui, surtout sur les pommiers, peupliers, trembles, aubépines, saules, robiniers, tilleuls, rarement sur les poiriers, noisetiers, frênes, cerisiers, et plus rarement encore sur noyers, chênes (le plus sacré!) et ormes.

Jamais sur les hêtres platanes, châtaigniers…. 

Attention, les baies de gui sont toxiques , entrainant des troubles digestifs et cardio-vasculaires, s'avérant mortels dans de rares cas. Toutefois, ce sont les feuilles qui étaient utilisées pour leurs propriétés médicinales mais elles ne se vendent plus en herboristerie.

Donc faîtes attention à vos enfants et animaux !

Ne consommez pas la plante et les baies!

20201129_122425.jpg

Col de Vence

Je vous souhaite un joyeux Noël

Bonhomme de neige
Bois de renne